Quelle est la famille la plus riche Afrique en 2020

La fortune de la famille Moubarak pourrait atteindre 40 à 70 milliards de dollars, selon une enquête du «Guardian». Une somme difficile à évaluer étant donné que la majeure partie de ses avoirs est placée dans des comptes à l’étranger et dans des placements immobiliers de part le monde.

Le célèbre magazine américain «Forbes» ne cite pas Hosni Moubarakcomme l’une des 1000 premières fortunes du monde, ni même comme l’une des premières d’Egypte. Et pourtant. Selon les informations du sérieux «Guardian», la famille du président égyptien dormirait sur une fortune de… 40 à 70 milliards de dollars (entre 29,5 et 51,6 milliards d’euros). Soit plus que le magnat mexicain Carlos Slim, l’homme le plus riche du monde avec ses 53,5 milliards de dollars, ou même que le fondateur de Microsoft Bill Gates (53 milliards), toute proportion gardée toutefois, puisqu’individuellement, Hosni Moubarak n’aurait «que» 15 milliards de dollars –ce qui le situerait alors à la 33e place, derrière Vladimir Lisin (15,8 milliards) et devant Steven Ballmer (14,5 milliards). Selon le quotidien britannique, son second fils (considéré comme son «dauphin» mais que papa a promis de ne pas présenter à sa place aux prochaines élections en septembre) pourrait, lui, se reposer sur une fortune de quelque 17 milliards de dollars. L’aîné, Alaa, ne jouirait de même pas la moitié de cette somme: 8 milliards. Et Suzanne Moubarak, l’épouse de celui qui dirige le pays depuis trente ans, ne disposerait «que» d’un milliard de dollars.