Qu’est-ce qu’une pandémie et pourquoi utilise-t-on le terme maintenant pour le coronavirus ?

L’épidémie de coronavirus a été qualifiée de pandémie par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

C’est un terme que l’organisation s’était abstenue d’utiliser auparavant.

Le chef de l’OMS, le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, a déclaré qu’il utilise désormais ce terme en raison de sa profonde inquiétude concernant les « niveaux alarmants d’inaction » à l’égard du virus.

Qu’est-ce qu’une pandémie?

Une pandémie décrit une maladie infectieuse pour laquelle il est constaté une propagation importante et continue de personne à personne dans plusieurs pays du monde en même temps.

La dernière fois qu’une pandémie a été déclarée, c’était en 2009 avec la grippe porcine, qui, selon les experts, a tué des centaines de milliers de personnes.

Les pandémies sont plus probables si un virus est tout nouveau, capable d’infecter facilement les gens et peut se propager de personne à personne de manière efficace et durable.

Le coronavirus semble cocher toutes ces cases.

En l’absence encore de vaccin ou de traitement qui puisse l’arrêter, il est vital de contenir sa propagation.

Pourquoi le terme est-il utilisé maintenant?

Fin février, le Dr Tedros a déclaré que si le coronavirus avait « absolument » un potentiel pandémique, ce n’était pas encore une pandémie, car « nous n’assistons pas à une propagation mondiale incontrôlée ».

Ce qui a changé, c’est le nombre de pays touchés. Il y a maintenant plus de 118 000 cas de coronavirus dans au moins 114 pays.

Changer de qualificatif ne change rien à la façon dont le virus se comporte, mais l’OMS espère que cela changera la façon dont les pays s’y attaqueront.

Le Dr Tedros a déclaré: « Certains pays ont des capacités très limitées.

Certains pays sont aux prises avec un manque de ressources. Certains manquent de détermination. »

Il a ajouté que l’OMS demandait à tous les pays de :

• activer et intensifier les mécanismes d’intervention d’urgence

• communiquer avec les populations sur les risques et comment elles peuvent se protéger

• trouver, isoler, tester et traiter chaque cas de Covid-19 et suivre chaque contact

« Nous ne pouvons pas le dire assez fort ou assez clairement ou assez souvent, tous les pays peuvent changer le cours de cette pandémie, » conclut Dr Tedros.