Comment prendre une bonne décision?

1 – Ne pas prendre une décision sous l’émotion

Ne pas prendre une décision d’investissement ou d’achat ou de vente sous l’émotion du moment. Avant de faire un choix, mieux vaut confronter ce que vous inspirent votre instinct et vos émotions, à ce que disent les chiffres. Cela signifie que vous fonder uniquement sur le rationnel et les chiffres pour décider. L’essentiel est de bien discerner quand vos émotions dominent pour les garder sous contrôle.

2 – Se méfier de votre humeur du moment

Vous confrontez à une décision difficile, pour laquelle des avantages et des inconvénients s’équilibrent, revenez vite à des considérations factuelles et veillez à ce que les émotions restent neutres. Le jour où vous vous sentez fatigué ou pessimiste, vous aurez tendance à pencher pour une solution sûre et plus facile. En revanche, quand vous sentez optimiste et entreprenant, vous avez tendance à surévaluer les possibilités de gain. Au moment de vous décider, prenez conscience de ce qui vous ressentez, et de l’influence dans un sens ou dans un autre de vos sentiments et de votre humeur. Pour la prochaine décision, cherchez ce qui la justifie. Si vous ne parvenez pas à aligner 1 ou 2 raisons objectives, chiffrées, rationnelles, c’est le signe que vous êtes sur le point de prendre une décision polluée par l’émotion.