Le bon investisseur doit Savoir écouter les autres

Pour prendre les bonnes décisions, proposer le bon produit au bon endroit et au bon moment, le futur investisseur doit écouter, s’intéresser aux autres, se renseigner sur eux et sur leur intérêt particulier.

Se mettre à la place des autres pour comprendre leur comportement et leur discours est primordial, cela nécessite une certaine ouverture d’esprit :

– les clients : il faut connaître leurs attentes, leur comportement, leurs caractéristiques ; pour cela, une étude de marché est toute indiquée, par exemple par questionnaire. Le plus compliqué consistera à accéder à la pensée profonde du client, à ses motivations essentielles,

– les fournisseurs et les commerciaux : ils peuvent parfois donner de bonnes indications sur le marché, mais aussi de mauvaises pour vous faire acheter des produits qu’ils n’arrivent pas à vendre ; il faudra décrypter leur langage,

Traitement en cours…
Terminé ! Vous figurez dans la liste.

– les concurrents : il faut se mettre à leur place et essayer de comprendre pourquoi ils agissent tel qu’ils le font sur le marché,

– les prescripteurs et les partenaires : ce sont les personnes qui parlent de votre activité et sont susceptibles de vous amener des clients. Il est important de comprendre pourquoi ils acceptent de jouer ce jeu et ce qu’ils attendent en retour,

– les proches : il est intéressant de leur demander leur avis sur votre manière de faire. Mais il faudra trier ce qui, dans leur discours, est pertinent ou non. Tout ne sera certainement pas bon à prendre.

Bien connaître les autres permet de décrypter leur discours : quelle est la part de vrai et de faux dans ce qu’ils affirment, la part de rationnel, la part d’irrationnel ? Quel intérêt ont-ils à déformer la vérité ?.