Quelles études faut-il faire pour devenir (très) riche ?

Nous avons voulu savoir quels étaient les parcours scolaires les plus représentés chez les multimillionnaires Africains .

(Qu’est-ce qui fait un milliardaire ?) C’est le titre d’une récente étude menée par une entreprise spécialisée dans le recrutement Aaron Wallis. En se penchant  sur les parcours des 100 personnes les plus riches du monde (selon le classement Forbes),  ils observent que 30% de ces milliardaires ont hérité de leur fortune, et qu’il vaut mieux suivre des études d’ingénieur pour devenir riche.

Nous avons voulu savoir si c’était la même chose dans notre pays. Pour cela, nous nous sommes basés sur le classement  de jeune Afrique , en inspectant  les parcours des 30 premiers.

Première étape : distinguer ceux qui ont hérité de l’entreprise et/ou de la fortune familiale et ceux qui ont bâti leur empire à partir de rien. Sur les 30 premiers, on retrouve 20 self-made men. Il y a donc 30% d’héritiers parmi les plus riches d’Afrique.

En effet, 12 d’entre eux sont diplômés d’une école de commerce contre 3 d’une école d’ingénieurs. Côté ingénieurs, on distingue, 1 autodidacte dans le classement et 4 qui on bénéficie de position politique.

Les études ne semblent toutefois pas indispensables pour faire fortune. Parmi les 20 multimillionnaires non-héritiers, 5 n’ont pas de diplôme du supérieur, et certains n’ont même pas le bac.

Qu’en pense tu de notre analyse ? Aime et partage avec tes amis.